Gouvernance d’entreprise et publique

Une bonne conscience sociale, au pays et à l’étranger, y compris le respect des droits de la personne, la bonne gérance de l’environnement et l’investissement dans la collectivité, est essentielle au renforcement de la confiance du public, au recrutement et à la conservation d’employés talentueux et à la réduction des perceptions de risque des investisseurs.

Une gouvernance solide est également importante pour la réussite des pays. Elle est à la base d’une croissance économique saine et stable et des progrès sociaux.

Le Conseil demeure très actif sur les questions de gouvernance et de réglementation telle que le besoin de réforme au niveau de la structure de réglementation fragmentée du marché des valeurs mobilières au Canada.  La crise financière de 2007 à 2009 a amorcé un débat global au sujet de la gouvernance et de la règlementation à l’échelle mondiale du secteur des services financiers, avec les normes et pratiques du Canada utilisées comme modèles pour le monde entier.

La réputation du Canada en matière de bonne gouvernance contribue à sa compétitivité en renforçant la confiance des investisseurs en les marchés canadiens et la réputation du Canada comme siège d’entreprises éthiques et bien gérées.

Il existe toutefois un besoin urgent d’une action concertée des gouvernements fédéral et provinciaux pour réduire la fragmentation de la réglementation et pour enlever le reste des barrières au commerce et à la mobilité de la main-d’œuvre à l’intérieur du Canada.