Nouvelles connexes : "Initiative nord-américaine de sécurité et de prospérité @fr"

Le CCCE se réjouit du plan d’action en vue de régler le conflit à Port Metro Vancouver

Le Conseil canadien des chefs d’entreprise (CCCE) accueille favorablement la démarche des gouvernements fédéral et britanno-colombien en vue de résoudre l’arrêt de travail en cours depuis deux semaines à Port Metro Vancouver et d’assurer la reprise complète des activités.

« Les grands ports du Canada sont des moteurs essentiels de notre économie », a souligné l’honorable John Manley, président et chef de la direction du CCCE. « L’annonce faite aujourd’hui d’un plan d’action en 14 points en vue de résoudre la grève des conducteurs de camions porte-conteneurs constitue un pas en avant important. Il est essentiel que toutes les parties en présence se concertent pour assurer le rétablissement des activités normales au port et qu’elles limitent les répercussions économiques de ce conflit sur les entreprises et travailleurs de tout le pays. »

Le plan de résolution du conflit a été dévoilé par l’honorable Lisa Raitt, ministre fédérale des Transports, l’honorable Todd Stone, ministre des Transports et de l’Infrastructure de la Colombie-Britannique, et Robin Silvester, président et chef de la direction de Port Metro Vancouver. Outre les mesures en faveur d’une rémunération équitable pour les camionneurs, le plan vise à stabiliser l’industrie du camionnage et à réduire le temps d’attente des … Lire la suite »

Parliament of Canada Le budget fédéral trace clairement la voie vers l’équilibre budgétaire, selon le CCCE

Le Budget 2014 du gouvernement fédéral propose un plan pour hisser le Canada au rang des quelques rares pays dotés d’un budget équilibré dès 2015.

« Équilibrer le budget fédéral et maintenir la discipline requise pour rembourser la dette ne sont pas seulement des mesures qui s’imposent d’elles-mêmes, mais il s’agit là de mesures essentielles pour la compétitivité du Canada à l’échelle mondiale », a déclaré l’honorable John Manley, président et chef de la direction du Conseil canadien des chefs d’entreprise (CCCE).

Il ajoute que le CCCE compte également sur les gouvernements provinciaux pour élaborer des plans d’équilibre leur budget. « En période de croissance économique, il est essentiel que tous les ordres de gouvernement se préparent à l’éventualité d’un ralentissement économique », a ajouté M. Manley.

Le CCCE est le principal porte-parole de la communauté des affaires au Canada. Il compte dans ses rangs 150 chefs de la direction et entrepreneurs de premier plan de tous les secteurs et de toutes les régions du pays.

M. Manley a en outre souligné l’opportunité pour le gouvernement de fixer les priorités stratégiques à long terme qu’il convient de discuter d’ici à la tenue du prochain scrutin fédéral l’année prochaine. Ces priorités … Lire la suite »

Flag of Mexico Levez les restrictions quant aux visas pour voyageurs Mexicains, disent les dirigeants d’entreprises

Le gouvernement du Canada devrait établir un calendrier clair en vue de la suppression du visa contraignant qui touche les voyageurs en provenance du Mexique, estime l’honorable John Manley, président et chef de la direction du Conseil canadien des chefs d’entreprise (CCCE).

Comme première étape, le Canada pourrait d’abord annoncer qu’il dispense du visa les Mexicains détenant déjà un visa valable des É.-U., a affirmé M. Manley.

Le Canada a imposé le visa à l’endroit des voyageurs mexicains en 2009 afin de dissuader les faux demandeurs d’asile. Depuis, Ottawa a resserré les règles canadiennes touchant ces demandes, ce qui a entraîné une chute du nombre de fausses demandes d’asile. Le visa reste toutefois exigé, de sorte que les touristes et les visiteurs commerciaux mexicains se heurtent à d’importants obstacles.

Telles étaient les observations que M. Manley a émises avant la rencontre prévue du premier ministre Harper, la semaine prochaine, avec le président mexicain Enrique Peña Nieto et le président des É.-U., Barack Obama, à Toluca, au Mexique. Ce sera la première rencontre au sommet continentale trilatérale depuis l’entrée en fonctions du président Peña Nieto, en décembre 2012.

Pour souligner cette visite, le CCCE publie aujourd’hui un rapport sur la relation … Lire la suite »

John Manley accueille favorablement la présentation officielle du Plan d’action sur les marchés mondiaux

Déclaration de l’honorable John Manley, président et chef de la direction du Conseil canadien des chefs d’entreprise suite à la présentation officielle du Plan d’action sur les marchés mondiaux par le gouvernement du Canada.

« Étant donné qu’un emploi canadien sur cinq est lié à l’exportation, la promotion des intérêts commerciaux du Canada à l’étranger est essentielle à notre compétitivité et à notre prospérité. Le Plan d’action sur les marchés internationaux harmonise les ressources du Canada liées à la promotion commerciale pour aider les entreprises canadiennes à tirer parti des perspectives offertes par les marchés émergents à forte croissance et les marchés traditionnels vigoureux. En désignant la diplomatie économique comme élément clé de l’avancement des intérêts commerciaux du Canada, le gouvernement fédéral fait en sorte que les entreprises canadiennes bénéficient du soutien nécessaire pour réussir à l’étranger. »

Le CCCE est la principale voix de la communauté d’affaires du Canada. En effet, il représente 150 chefs d’entreprise et entrepreneurs de premier plan de tous les secteurs et de toutes les régions du pays. Ses entreprises membres emploient collectivement 1,5 million de Canadiens et contribuent pour la plupart à des investissements du secteur privé, des exportations, de la formation en milieu … Lire la suite »

US Customs form with Canadian passport Les chefs d’entreprise demandent instamment aux gouvernements du Canada et des États-Unis d’accélérer l’avancement du dossier portant sur l’efficacité à la frontière et la coopération en matière de réglementation

Après deux ans de progrès modestes et décevants, l’initiative Canada-É.-U. Par-delà la frontière et le projet de coopération mixte en matière de réglementation nécessitent d’urgence un coup d’accélérateur de la part des deux gouvernements, a déclaré l’honorable John Manley, président et chef de la direction du Conseil canadien des chefs d’entreprise (CCCE).

À l’avance d’une réunion prévue aujourd’hui avec le gouverneur du Michigan Rick Snyder et d’un discours destiné à 150 chefs d’entreprise canadiens et américains à Detroit, M. Manley a exprimé son inquiétude de voir filer une occasion historique de rendre les contrôles frontaliers et les processus réglementaires plus efficaces et prévisibles.

Le premier ministre Stephen Harper et le président Barack Obama avaient annoncé l’initiative Par-delà la frontière et le projet de coopération en matière de réglementation lors d’une réunion organisée à la Maison-Blanche en décembre 2011. L’objectif visait globalement à stimuler la croissance économique, la création d’emplois et la compétitivité en simplifiant les déplacements et le commerce transfrontaliers.

Durant l’année 2012, les deux gouvernements avaient pris plusieurs mesures préliminaires en vue d’atteindre cet objectif, notamment le lancement d’un projet pilote de prédédouanement applicable au transport ferroviaire de marchandises à destination des États‑Unis, l’apport d’améliorations au programme frontalier NEXUS … Lire la suite »

parliament budget 2013 for website Le budget fédéral améliorera la formation axée sur les compétences, mais le développement de marchés du travail modernes et efficients exige un engagement continu, affirment les chefs d’entreprise

OTTAWA – Le budget fédéral 2013-2014 comporte un certain nombre de mesures visant à répondre aux exigences du marché du travail canadien, mais il faudra faire beaucoup plus à tous les niveaux de la société pour faire en sorte que les pénuries de main-d’œuvre qualifiée n’étouffent pas la croissance économique, selon le Conseil canadien des chefs d’entreprise (CCCE).
 
« Le ministre des Finances Jim Flaherty a abordé de front le problème : un trop grand nombre d’emplois bien rémunérés ne sont pas comblés parce que les employeurs ne peuvent trouver les compétences requises », a affirmé l’honorable John Manley, président et chef de la direction du CCCE.

Le CCCE est la principale voix de la communauté d’affaires du Canada. En effet, il représente 150 chefs d’entreprises et entrepreneurs de premier plan de tous les secteurs et de toutes les régions du pays.

« Partout au pays, dans des secteurs comme l’énergie et les ressources naturelles, la construction, la fabrication, les services et bien d’autres, les entreprises ont de plus en plus de difficultés à recruter des employés ayant les qualifications requises, a soutenu M. Manley. Ce problème existe déjà aujourd’hui et si on ne s’en occupe pas, il ne fera … Lire la suite »

99446779-cropped-700x3502 Les chefs d’entreprise saluent les progrès relatifs à la mise en œuvre des plans Canada-É.-U. touchant la frontière et la coopération en matière de réglementation

Selon les chefs d’entreprise du Canada, durant les douze mois qui se sont écoulés depuis le lancement de l’initiative Par-delà la frontière et la création du Conseil de coopération mixte en matière de réglementation, les deux gouvernements ont accompli des progrès réels dans plusieurs domaines importants.

« En contribuant à simplifier les déplacements et le commerce transfrontaliers, ces initiatives favorisent la croissance économique, la création d’emplois et la compétitivité », a souligné John Manley, président et chef de la direction du Conseil canadien des chefs d’entreprise (CCCE). Le CCCE est le principal porte-parole du milieu des affaires du Canada et représente 150 hauts dirigeants et entrepreneurs de premier plan de tous les secteurs et de toutes les régions du pays.

M. Manley commentait le dévoilement de deux rapports intérimaires, l’un sur le Plan d’action frontalier Canada-É.-U. et l’autre, sur le Plan d’action conjoint du Conseil de coopération en matière de réglementation. Ces deux plans avaient été annoncés par le premier ministre Stephen Harper et par le président Barack Obama lors d’une rencontre à la Maison-Blanche en décembre 2011.

Les deux rapports présentés aujourd’hui contiennent plusieurs exemples de progrès touchant l’amélioration des déplacements et le commerce transfrontaliers, notamment les suivants :… Lire la suite »

CCCE_spring2012_168 for website Les communautés autochtones devraient jouer le rôle de « véritables partenaires » dans le cadre des projets énergétiques, selon les dirigeants d’entreprise du Canada

Les populations autochtones devraient être de véritables partenaires dans le cadre des projets d’exploitation des ressources et de l’énergie et les entreprises canadiennes devraient travailler avec les communautés des Premières nations, des Inuits et des Métis pour les aider à tirer parti des avantages que présente le développement économique, affirme le Conseil canadien des chefs d’entreprise (CCCE) dans un nouveau rapport.

« Une quantité considérable des plus riches ressources et des actifs énergétiques se trouve près des régions où résident les communautés autochtones », indique le rapport, dont des exemplaires ont été envoyés à tous les premiers ministres provinciaux du Canada et les dirigeants des territoires préalablement à leur rencontre à Halifax qui se tiendra d’ici la fin du mois.    Intitulée Définition d’une stratégie énergétique pour le Canada, la soumission offre une série de recommandations pour l’adoption d’une stratégie énergétique canadienne.

Le CCCE est la principale voix de la communauté d’affaires du Canada, représentant les chefs d’entreprise et les entrepreneurs de 150 entreprises chefs de file.

Dans sa soumission aux premiers ministres, le CCCE reconnaît que les populations autochtones ont des « inquiétudes légitimes » concernant l’exploitation des principales ressources, « notamment les répercussions en ce qui a trait … Lire la suite »

Date 8 décembre 2011 Questions connexes

Trucks at Canada-US border Le Plan d’action sur la frontière canado-américaine réduira les coûts, stimulera les échanges commerciaux et créera des emplois, affirment les dirigeants d’entreprise

Le Plan d’action conjoint annoncé aujourd’hui par le premier ministre Stephen Harper et le président Barack Obama contient une impressionnante gamme de mesures pratiques et ciblées qui auront pour effets d’accélérer le commerce légitime et les voyages transfrontaliers entre le Canada et les États-Unis, de créer des emplois et de renforcer la croissance économique, selon le Conseil canadien des chefs d’entreprise (CCCE).

« Pour les entreprises, les travailleurs et les voyageurs, ce plan constitue un grand pas en avant vers une frontière canado-américaine plus intelligente et efficace », a déclaré l’honorable John Manley, président et chef de la direction du CCCE. « Le plan fera tomber les barrières commerciales, réduira les coûts et améliorera la circulation des biens et des personnes entre nos deux pays. »

Le CCCE est la principale voix de la communauté d’affaires du Canada. En effet, il représente 150 chefs d’entreprises et entrepreneurs de tous les principaux secteurs et régions du pays.

« Le partenariat entre le Canada et les États-Unis revêt une importance cruciale pour les deux pays, a déclaré M. Manley. Le plan renforcera la gestion de la frontière et harmonisera les normes de réglementation liées à toute une gamme de produits et de … Lire la suite »

John Manley se réjouit de l’« important pas en avant » des ministres de l’énergie

Commentaires de John Manley, président et chef de la direction du Conseil canadien des chefs d’entreprise, à l’issue de la réunion annuelle des ministres de l’énergie, tenue cette semaine à Kananaskis, en Alberta :

 

« Les ministres fédéral, provinciaux et territoriaux de l’énergie ont franchi un important pas en avant en reconnaissant une vision énergétique partagée pour le Canada et en acceptant de travailler ensemble afin de maximiser le potentiel que représentent les ressources énergétiques diversifiées du pays.

 

Les priorités qu’ils ont énoncées en faveur d’une collaboration accrue sont les bonnes, y compris la nécessité de rendre les processus réglementaires plus efficaces, plus transparents et plus opportuns. Il s’agit là d’un aspect essentiel si nous voulons que les grands projets énergétiques destinés à profiter à tous les Canadiens se concrétisent en temps utile.

 

Nous avons été heureux de constater une entente large sur la nécessité pour le Canada de rechercher de nouveaux débouchés d’exportation pour ses ressources énergétiques, de favoriser une coopération accrue entre les secteurs public et privé à l’égard du développement de technologies énergétiques novatrices ainsi que d’améliorer la résilience de l’infrastructure de transmission d’électricité du pays.

 

Une stratégie énergétique nationale ne peut être … Lire la suite »

Page 1 of 912345...Last »